Dois-je avoir mon permis moto pour conduire une motocross ?

Parfois, les adhérents à un club moto du quartier ont eu l’occasion de pratiquer, à maintes reprises, des compétitions de cross sur un parcours tout terrain organisé à l’intention des jeunes gens au sein d’un circuit fermé à toutes les circulations publiques situé à une distance non éloignée de l’artère principale de la ville.

Le port d’un permis est il obligatoire pour une moto cross ?

Et, en voyant, justement, les mouvements incessants et très périlleux de ces jeunes motards avec leur engin de compétition, il vient systématiquement à l’esprit des observateurs qui s’y trouvent des questions pertinentes se rapportant à l’obligation ou non du port d’un permis moto pour moto cross lors de telle festivité. Il s’ensuit que pour permettre d’apporter des éléments de réponse adéquats à l’immense questionnaire, il convient de savoir essentiellement ce que la législation prévoit autour des conditions d’accès au permis de conduire pour moto ces temps derniers.

La catégorisation du permis de conduire d’une moto est, surtout, fonction des cylindrées

De toute manière, et selon des textes de lois en vigueur, l’obtention d’un permis A1, dénommé communément permis 125, est possible à partir de 16 ans. Bien entendu, cette première catégorie est valable pour la conduite d’une moto qui ne peut pas dépasser 125 m3, en termes de cylindrées. Et, pour le permis intermédiaire, connu sous l’appellation A2, il a été identifié qu’il a été adopté en juin 2016 et a été délivré, en quelque sorte, aux nouveaux motards qui viennent de terminer avec succès leur formation réglementaire. Et, ce n’est qu’après deux ans de détention d’un tel permis qu’ils ont droit à la délivrance de la catégorie A. D’ailleurs, cette fois-ci, aucune délimitation du volume de cylindrées n’est plus exigible, toutefois, une formation supplémentaire d’au moins 7 heures est obligatoire à l’intéressé pour se permettre d’avoir le permis A envisagé.

Les motos cross non homologuées sont interdits de circulation sur des voies publiques

De toutes les façons, les motos cross non homologuées n’ont pas, à juste titre, l’autorisation de circulation libre sur des voies publiques. D’ailleurs, ils ne sont pas l’objet d’une délivrance officielle d’une carte grise à l’instar des deux roues qui possèdent cette attestation d’une mise en circulation sur des voies ouvertes au public. Par la suite, le port d’un permis dans la conduite d’une moto cross n’est pas exigé lors de la compétition, à condition, justement, de ne pas circuler hors de l’enceinte destinée à l’organisation du concours. C’est ainsi que pour se rendre au terrain dédié à l’organisation de la compétition, la moto cross, en question, doit être acheminée sur une remorque. Et, quoi qu’il en soit, la souscription d’un contrat d’assurance pour ces motos est obligatoire aux yeux de la loi, même, s’ils font partie des engins non homologués.

Quel permis pour conduire une moto ?
Quelle première moto choisir ?